Ce site utilise des cookies pour vous offrir un service plus personnalisé et mieux adapté à vos besoins. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Veuillez lire notre Déclaration de protection des données en ligne si vous souhaitez davantage d’informations sur les cookies que nous utilisons et sur la manière de les supprimer ou de les bloquer.
  • Actualité: Autorisations de travail

    Coronavirus: La Suisse étend les contrôles aux frontières.

Article:

Actualité: Autorisations de travail

20 mars 2020

Coronavirus: La Suisse étend les contrôles aux frontières

Afin de protéger davantage la population du coronavirus, la Suisse étend encore ses mesures de restriction à l’entrée en incluant dorénavant aussi les voyageurs en provenance d’Espagne. Les restrictions s’appliquent déjà aux pays frontaliers de la Suisse et s’étendent dès à présent aussi au trafic aérien en provenance d’Italie, de France, d’Allemagne et d’Autriche ainsi qu’à tous les pays non membres Schengen.

L'entrée en Suisse en provenance des cinq pays Schengen n'est autorisée qu'aux citoyens suisses, aux détenteurs d'un titre de séjour suisse et aux personnes ayant un motif professionnel d'entrée en Suisse ou se trouvant dans une situation d'absolue nécessité. Le transit et le transport de marchandises restent autorisés. Les personnes en provenance de pays à risque qui peuvent se prévaloir d'une des exceptions ne peuvent en outre entrer sur le territoire qu'aux aéroports nationaux de Zurich, Genève et Bâle.
 

Coronavirus: La Suisse n’octroie plus de visas jusqu’à nouvel ordre

Le Conseil fédéral suspend la délivrance de visas Schengen et de visas nationaux aux ressortissants d’États tiers, pour une durée fixée pour l’instant à trois mois. Ces personnes ne pourront entrer en Suisse que dans des cas exceptionnels.

L'entrée aux frontières extérieures Schengen sera aussi en principe interdite, à quelques exceptions près. La Suisse suit ici la pratique des autres États Schengen. Elle cesse de délivrer des visas Schengen pour une durée fixée pour l'instant à 90 jours. De même, les visas nationaux ne seront plus octroyés qu'à titre exceptionnel, par exemple aux membres de la famille d'un ressortissant suisse qui sont soumis à l'obligation de visa et ont le droit de résider en Suisse ou à des spécialistes du domaine de la santé.