Ce site utilise des cookies pour vous offrir un service plus personnalisé et mieux adapté à vos besoins. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Veuillez lire notre Déclaration de protection des données en ligne si vous souhaitez davantage d’informations sur les cookies que nous utilisons et sur la manière de les supprimer ou de les bloquer.
  • Les travailleurs d’États tiers à nouveau admissibles en Suisse

    Titres de séjour et de travail: Actualité et projets en cours

Article:

COVID-19 – Les travailleurs d’États tiers à nouveau admissibles en Suisse

25 juin 2020

Le Conseil fédéral a décidé de lever toutes les restrictions d'entrée liées au Coronavirus à l'admission des travailleurs d'Etats tiers (hors EU/AELE) dès le 6 juillet prochain. Les permis seront à nouveau octroyés selon le système des quotas en vigueur avant la crise pandémique.

Les restrictions sur les séjours de plus de 90 jours pour les ressortissants d’États tiers qui n’exercent pas d’activité lucrative, tels que les retraités, seront également levées le 6 juillet et les cantons traiteront à nouveau ces demandes selon les dispositions ordinaires du droit des étrangers.

En fonction de l'évolution de la pandémie dans les Etats tiers et selon la loi sur les pandémies, la Suisse pourra continuer à appliquer des mesures sanitaires aux frontières à toute personne venant de ces pays et voyageant en Suisse.

L'entrée de ressortissants d'Etats tiers pour des séjours de moins de 90 jours pour des vacances, une formation de courte durée, un traitement médical ou des réunions d'affaires non urgentes ne sera pas autorisée, sauf dans les cas d'extrême nécessité. Ces restrictions seront levées, autant que possible, en accord avec les autres pays membres de l'espace Schengen. En fonction de l’évolution de la situation épidémiologique dans les Etats tiers, les interdictions d'entrée seront levées progressivement et coordonnées le mieux possible.

Les restrictions d'entrée aux frontières avec les Etats Schengen avaient déjà été levées le 15 juin dernier. La libre circulation des personnes avait été rétablie à cette même date avec tous les Etats de l’UE/AELE et le Royaume Uni (en savoir plus).