• Marche des affaires 2016

CROISSANCE DANS TOUTES LES LIGNES PRODUITS

Depuis plus de dix ans, le chiffre d’affaires de BDO augmente de façon continue – de 8,6 millions de francs au cours de l’exercice sous revue, soit de 4,6 %. Il s’agit d’un résultat très réjouissant, en particulier au vu de l’ampleur des défis actuels.​

bdo_dienstleitungsertrag_2015_eng_png__400x266_q100_crop_upscale.png

Le chiffre d’affaires global s’est élevé à 195,1 millions de francs au cours de l’exercice sous revue. Cette croissance de 4,6 % s’appuie sur une base très large.

Succès dans tous les domaines-clés

Le chiffre d’affaires de la ligne produits Audit s’est accru de 2,9 % à 67,3 millions de francs. Malgré la pression sur les honoraires, BDO a réussi à accroître le chiffre d’affaires grâce à plusieurs nouveaux mandats importants et ainsi à renforcer sa position sur le marché. En nombre de mandats d’audit, BDO est numéro deux sur le marché suisse.

Les prestations fiduciaires ont augmenté à 64,4 millions de francs (+4,2 %). Ce succès est le résultat d’une gamme de prestations qui couvre toutes les tailles d’entreprise. En effet, BDO effectue des mandats de comptabilité pour les petites entreprises et les indépendants, assure des suppléances et exécute des mandats portant sur les salaires pour de grandes entreprises et de grands groupes opérant à l’international.

La ligne produits Fiscalité & Droit enregistre une croissance du chiffre d’affaires plus modérée, de 2,5 % à 21,3 millions de francs. Cette croissance modérée s’explique par des changements au sein du personnel. Grâce à des mesures ciblées, BDO a créé les conditions-cadres nécessaires à la croissance future. Citons notamment l’élargissement de la gamme des prestations dans le domaine de la fiscalité et du droit ainsi que des prestations spécifiques telles que Global Mobility.

Après des années de croissance tumultueuse, Financial Services avait enregistré en 2015 un recul du chiffre d’affaires suite à une réorganisation prévue. Au cours de l’exercice sous revue, Financial Services a retrouvé le chemin de la croissance: le chiffre d’affaires a connu une hausse spectaculaire de 18,5 % à 16,7 millions de francs. Le succès est dû en particulier à l’élargissement de l’offre relative aux analyses de portefeuille, à leur surveillance et au conseil en matière de compliance en Suisse romande.

Croissance aussi pour les autres prestations

Le Conseil d’entreprises affiche une croissance de 1,2 %. Cette hausse repose sur des activités M&A toujours florissantes, des évaluations et d’autres prestations de conseil proches de l’audit. Selon les deux agences d’information économique et financière Thomson Reuters et Experian, BDO est à nouveau, en 2016, le meilleur prestataire M&A en Suisse pour les entreprises qui représentent jusqu’à 500 millions de dollars. En outre, la prestation Performance Management, nouvellement créée, s’est bien établie sur le marché.

Le domaine ABACUS a enregistré une croissance de 8,1 %. BDO a élaboré dans ce domaine des solutions sur mesure pour les entreprises de taille moyenne, les communes et les organisations à but non lucratif. L’offre élargie de prestations Software as a Service et les possibilités d’analyse des données avec une présentation graphique ont suscité un vif intérêt.

Dans le domaine de l’Immobilier, le transfert de la gestion vers l’évaluation et le courtage immobilier s'est poursuivi en 2016. Malgré cette nouvelle orientation, une croissance de 2 % a été réalisée.

L’informatique continue à gagner en importance, tant pour les entreprises que pour le secteur public. En particulier, les prestations liées à l’IT Security, à l’IT Governance et à la Cyber Security font l’objet d’une demande accrue.